Maroc - Détail de Ourzazate ville

La vie est belle et tout le monde a un rêve, le mien est de vivre pour toujours dans le désert

 

LES VILLES IMPÉRIALES
RabatDes vacances au Maroc, c'est aussi plonger dans son histoire, à la découverte des villes comme Marrakech, Meknès, Fès. La culture ancienne, la couleur, l'architecture, de magnifiques palais, Madrasse (écoles coraniques), des jardins, des souks parfumés et vivants ... tout cela, c'est le Maroc, un pays fascinant qui vous enchantera avec ses paysages et ses gens accueillants.

Rabat

La capitale du Maroc, un symbole de l'immortalité du pays, entourée de très longs murs aux couleurs ocres où des hibiscus parfumés poussent naturellement.Rabat
Rabat est un mélange parfait entre tradition et modernité. En se promenant autour de la ville, vous pourrez découvrir le Palais Royal de Hassan II, aujourd'hui le siège du gouvernement, des jardins de fleurs, parmi lesquelles celui des Oudayaset et celui de la nécropole de Chellah. N'oubliez pas de visiter la forêt de la Mamora, où des milliers d'oiseaux migrateurs se reposent sur la cime de nombreux arbres de chênes-lièges, d'eucalyptus et d'acacias.
Les origines de la ville remontent au 1150 lorsque le sultan Abd al-Muminavait construit une mosquée, une forteresse et sa résidence sur un rocher: ribat, en arabe, signifie forteresse - monastère. Depuis 1956, Rabat est la capitale politique du pays. Parmi les monuments que vous ne pouvez pas manquer, il y a l'imposante porte de la ville, la mosquée Hassan, inachevée, le Mausolée de MohamedV,magnifique résultat de l'habileté des artisans locaux.

Marrakech ... la rouge

Deuxième ville du Maroc en taille et en importance, centre culturel, incontournable  destination touristique, autrefois ancienne capitale, elle se présente maintenant comme une ville dynamique, célèbre pour ses souks colorés et animés. La place Djemaa el-Fna est le centre vital de la ville: commerçants berbères, conteurs, dentistes ambulants, charmeurs de serpents, acrobates, musiciens et le soir, un énorme restaurant en plein air. Ne manquez pas lors de votre voyage, les magnifiques monuments historiques: les tombeaux Saadiens, le minaret de la Koutoubia  (une des mosquée les plus intéressantes du pays), entourée d’incroyables jardins. Le Musée de Marrakech (Palais Mnebhi, d’origine mauresque), Dar Si Said (le musée des arts marocains, qui abrite une importante collection d'art ethnographique avec des joyaux de l'Atlas, des boiseries du XIVe et XVIIe siècles, tapis berbères de l’ Atlas, des céramiques et de Tamegroute Safi, et des articles de cuir de Marrakech). Le Palais Bahia a été construit au cours de 1867 par le grand vizir  Moulay Hassan, développé plus tard par son fils qui a ajouté une mosquée, un bain turc et un jardin; les vestiges du Palais al-Badi, immense avec des cours de plus de 100 mètres de long et de large, avec une piscine de plus de 90 mètres et de riches décorations zellij. De là, vous pouvez rejoindre le Mellah, autrefois  ghetto juif,  qui remonte à 1558. Des tombeaux saadiens, magnifique complexe funéraire construit par le sultan Ahmad al-Mansour, à pied, on arrive à la Casbah, ancienne citadelle avec plusieurs ruelles. Les Jardins  Majorelle, dans  la nouvelle ville, prennent leur nom de l'artiste français Jacques Majorelle, qui, en 1919, a déménagé pour vivre à Marrakech. Les plantes qu’il a recueillies viennent de partout dans le monde, ainsi que le jardin rempli de cactus, de noix de coco, de bananes, de bambou, de jasmins et de palmiers.

Meknés
Une petite ville située non loin de Fès, qui a connu son apogée vers 1600 - 1700, pendant le règne de Moulay Ismail. Elle est alors devenue la capitale et a été appelée le Versailles du Maroc.  Aujourd'hui, sa Medina est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. C'est une ville tranquille, silencieuse, située sur un plateau entouré de murs imposants et d’une vallée fertile où le blé et les céréales sont cultivées. Ne manquez pas le quartier juif du Mellah, la belle porte de Bab El Mansour, l'école coranique du 1350 Madrasa Bon  Inania, avec ses murs en bois sculptés et ses décorations zellij. En marchant le long de la Médina, vous découvrirez les souks: celui des tisserands, des charpentiers, des tapis. Le quartier impérial remonte au 1677 et il avait une cinquantaine de bâtiments; maintenant vous ne pouvez voir que  les ruines, tandis que le palais Dar el Makhzen n'est pas ouvert aux touristes parce que c'est une résidence royale. 
Pour les non-musulmans, il est possible de visiter le Mausolée de Moulay Ismail, un monument religieux décoré de  céramiques zellij et de stucs magnifiques. Juste à la sortie de Meknès se trouvent la ville sainte de Moulay Idriss et les magnifiques ruines de l'ancienne ville romaine Volubis.

Fès, de la culture et la tradition
La capitale culturelle du Maroc est une destination touristique exceptionnelle, c’est le centre spirituel, culturel et traditionnel du pays. La ville est divisée en deux parties, Fès el Jadida (la nouvelle ville) et Fès el Bali (la vieille ville). Fès est divisée en trois zones: l'ancienne Médina, la nouvelle et la zone française qui a été construite au cours du XIXème siècle;  la Nouvelle Ville se caractérise par de grandes places et des avenues aérées. Dans la Médina se trouvent de nombreux souks,  où l'on peut se procurer presque tout, que ce soit des animaux vivants, des fleurs, des légumes, des objets d'artisanat. Partout, l'odeur du bois de cèdre. La nouvelle Médina est accessible à pied à travers les jardins publics. Elle est entourée par des murs massifs avec une belle porte d'entrée. Entre les deux Médinas, il y a la Casbah Cherada, une forteresse qui abrite aujourd'hui l'université. C'est la plus ancienne de la ville. On trouve aussi le vieux quartier juif, le Mellah. Le Medersa Ban Inania exprime le caractère impériale de la ville. Vous ne pouvez pas partir de Fes sans visiter ses célèbres tanneries, avec des bains de pigments et de traitement des peaux brutes, à l'air libre. 

A voir:

Le Palais Royal, résidence du roi, comporte de belles portes en or (il a été construit entre 1969 et 1972). Il est situé près de la nouvelle Médina. 

Conseils utiles:
 
L'aéroport est à 15 km. Vous pouvez rejoindre la ville en  taxi ou en navette (au départ de l'aéroport toutes les heures). A Fès, il y a  plusieurs compagnies aériennes low cost comme Atlas Blue, Jet4you et les vols Ryanair à partir des grands aéroports européens, de vol de l'Italie de Bergamo Orio al Serio et de Pise avec Ryanair.